Passées À venir

Comparez les véhicules neufs avant d'acheter !

Comparez la consommation de carburant et la quantité d'émissions de carbone de plus de 9 000 véhicules avant de faire votre choix. Optez pour un achat éclairé avec l'Ademe.
Sommaire

L’achat de votre nouvelle voiture, c’est un engagement personnel doté d’un impact global. Aujourd’hui, dans un souci de respect de l’environnement, la performance énergétique est l’un des critères prépondérants dans le choix de votre nouveau véhicule.

Pour faciliter vos démarches, l’Agence de la Transition écologique Ademe (ou Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) propose un comparateur de véhicules neufs classés selon leurs caractéristiques techniques et environnementales : carlabelling.ademe.fr.

Comparez les véhicules neufs avant d'acheter !



Comment fonctionne le comparateur ?

Le comparateur est alimenté par les données de l’Union technique de l'automobile du motocycle et du cycle (UTAC). Il recense 9 038 véhicules particuliers, commercialisés neufs en France. Mise à jour régulièrement, la base de données permet de consulter, pour chaque véhicule, quelle est sa consommation énergétique et sa quantité d’émissions de carbone.

Comparez les véhicules neufs avant d'acheter !

La fiche technique et administrative des véhicules indique la classe CO2, les données constructeur concernant les performances environnementales, et les consommations moyennes par type de conduite.

Les véhicules sont testés selon le cycle WLTP (Worldwide Harmonized Light-Duty Vehicles Test Procedure ou Procédure d'essai harmonisée au niveau mondial pour les véhicules légers). Cette nouvelle norme permet d’affiner les mesures prises sur les véhicules. Grâce à un cycle d’essais perfectionné, le cycle WLTP considère non seulement les différentes situations de route et de vitesse, mais aussi les caractéristiques d’équipement et la catégorie de poids des véhicules testés.

Pour faire un choix éclairé dans l’achat de votre véhicule neuf, vous avez besoin des informations relatives aux émissions de CO2 et à la consommation de carburant. La directive européenne n°1999/94/CE du 13 décembre 1999, et sa transposition en droit français par le décret n° 2002-1508 du 23 décembre 2002, rendent obligatoire la mise à disposition de ces informations dans toute procédure d’achat.

Tous les lieux de vente de véhicules neufs (ou de crédit-bail) sont tenus de présenter aux acheteurs particuliers une liste comparative affichant les données à caractère environnemental selon la marque et le type de carburant. Chaque année, l’Ademe publie un guide officiel des Véhicules particuliers neufs, à disposition de tout potentiel acheteur. Ce guide est transmis par l’Ademe aux services d’homologation des constructeurs automobiles.

Une étiquette énergie/ CO2 doit également être affichée sur chaque véhicule en vente (ou en crédit-bail), permettant d’évaluer en un coup d’œil sa performance environnementale.

Quels enjeux ?

Changement climatique, santé, nuisances sonores, les enjeux sont nombreux et comparez les véhicules neufs avant d’acheter est indispensable.

Le changement climatique

Nul besoin de rappeler les impacts environnementaux de l’extraction des énergies fossiles permettant de faire avancer nos voitures. La combustion de ce même carburant, lorsque l’on roule, génère des gaz à effet de serre contribuant au changement climatique. La circulation routière présente des conséquences préoccupantes sur la santé et le bien-être humain, tant sur le plan de la qualité de l’air que de la qualité de vie.

La santé humaine

Les niveaux de pollution de l’air sont particulièrement élevés dans les grandes agglomérations. À proximité des axes routiers, les seuils européens de protection de la santé humaine sont fréquemment dépassés.

Le 14 mai 2020, la France a été mise en demeure par la Commission européenne de transposer intégralement dans sa législation nationale tous les prérequis de la directive européenne 2016/2284. Cette directive vise, à travers l’engagement national des États-membres, à réduire cinq polluants atmosphériques majeurs : le dioxyde de soufre (SO2), les oxydes d’azote (NOx), l’ammoniac (NH3), les composés organiques volatils non méthaniques (COVNM) et les particules fines (PM2,5).

Le bruit

Le bruit généré par notre trafic routier est une nuisance sonore qui affectait 86 % des Français à leur domicile en 2014. À niveaux variables, une nuisance sonore peut constituer une véritable atteinte à la qualité de vie. Des seuils d’émissions sonores ont ainsi été établis pour les véhicules routiers par la directive 2007/34/CE du 14 juin 2007, en application du règlement 51R02 établi à l’international par la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe (UNECE).

À partir de 2026, suite à la décision du Parlement européen du 2 avril 2014, les seuils sonores seront abaissés à 68 dB pour les véhicules standards, avec 1 à 9 décibels de marge supplémentaire pour les véhicules plus puissants. Les émissions sonores, à l’instar des émissions de CO2 et de la consommation de carburant, doivent être étiquetées sur le véhicule lors de la vente.




Comment comparer les véhicules ?

Pour commencer, choisissez la catégorie qui vous intéresse : berlines, tout-terrains, minibus, breaks, coupés cabriolets ou monospaces.

La performance énergétique de votre véhicule neuf va dépendre de vos habitudes de route. Le comparateur de l’Ademe vous permet d’établir un classement en fonction de vos itinéraires les plus fréquents : consommation en mode urbain pour la conduite en ville, extra-urbain pour la conduite sur route, ou une combinaison des deux. Vous pouvez également ajouter à la recherche la valeur du bonus/malus et le coût en énergie pour 10 000 km.

Sachez toutefois que, aussi précises qu’elles soient, ces données ne sont que des indicateurs susceptibles de varier en fonction de votre style de conduite, du bon entretien du véhicule et de l’état du trafic.

Que nous apprend le palmarès des véhicules ?

Pour vous guider dans votre choix, carlabelling.ademe.fr propose un palmarès des véhicules les moins polluants (essence, diesel ou hybride).

La vue d’ensemble ainsi obtenue s’avère étonnante : 5 véhicules diesel (quatre Peugeot 208 et une Citroën DS3) émettent moins de CO2 que les véhicules essences (79 pour ces diesels, 88 pour les modèles essence), et autant que la Toyota Auris, première voiture hybride !

Bon à savoir

Vous souhaitez vendre votre véhicule ? Carlabelling.ademe.fr vous propose un générateur d’étiquettes Énergie. À partir des moyennes de consommation et d’émissions de CO2 du véhicule que vous allez mettre en vente, vous obtiendrez sa catégorie (de A à G) et offrez ainsi à vos futurs acheteurs la possibilité d’un choix éclairé.