Passées À venir

Conseils à suivre pour éviter les abus de faiblesse lors d'un démarchage à domicile

Pour prévenir les situations d’abus de faiblesse dans le cadre d’un démarchage à domicile, par téléphone ou sur internet, il est conseillé de suivre quelques recommandations. Quelles sont-elles ?

L’« abus de faiblesse » est caractérisé lorsqu’une personne profite de la faiblesse physique ou mentale, de la crédulité ou de l’ignorance d’une autre afin de lui faire signer un contrat pour l’achat d’un produit ou d’un service qui ne répond pas à ses besoins. Il peut avoir lieu dans le cadre d’un démarchage à domicile, mais aussi par téléphone ou sur internet. Pour prévenir les abus de faiblesse, l’INC (Institut national de la consommation) invite les consommateurs à prendre certaines précautions.

Conseils à suivre pour éviter les abus de faiblesse lors d’un démarchage à domicile




Protéger les personnes vulnérables des abus de faiblesse

Les mineurs et les personnes âgées sont les cibles privilégiées des vendeurs peu scrupuleux. En tant qu’aidant ou proche, vous avez la possibilité de les aider et de les guider en leur rappelant notamment les précautions à prendre en cas de démarchage à domicile ou de sollicitations par téléphone.

Faire appel à des professionnels reconnus

Si vous avez besoin de faire réaliser des travaux, de faire réparer votre véhicule ou encore une panne survenue chez vous, il est conseillé de faire appel à votre réseau afin qu’il puisse vous recommander un professionnel compétent et reconnu.

Par ailleurs, il est préférable d’opter pour des entreprises situées près de chez vous, car en cas de problème vous pourrez vous déplacer pour rencontrer un interlocuteur.

Se faire accompagner et ne rien signer lors d’un démarchage à domicile

Dans le cas où vous souhaiteriez recevoir un démarcheur à votre domicile et que vous ne « vous y connaissez pas trop », il est recommandé de vous faire accompagner par un proche ou une personne de confiance qui pourra vous conseiller et assister aux échanges avec le professionnel.

Si un démarcheur vous sollicite à votre domicile, vous n’avez pas l’obligation de le recevoir, et encore moins d’acheter des produits ou de souscrire un contrat.

Dans tous les cas, il est fortement recommandé de ne rien signer sur le moment et de prendre le temps de réfléchir et de se renseigner. Par ailleurs, il est conseillé de demander à votre interlocuteur sa carte professionnelle afin de vous assurer de son identité et de l’organisme pour lequel il prétend intervenir.



S’inscrire sur Bloctel pour éviter le démarchage téléphonique

Le démarchage téléphonique cible particulièrement les personnes âgées qui sont souvent seules et ont du mal à dire non.

Il est possible d’éviter ce type de sollicitations en s’inscrivant gratuitement sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique. Pour protéger votre numéro de téléphone, il vous suffit de vous inscrire sur le site internet Bloctel, un service mis en place par l’État.

Ne jamais donner d’informations personnelles par téléphone ou sur internet

Que ce soit par courriel, via un site internet ou par téléphone, vous ne devez jamais communiquer à un interlocuteur ou correspondant inconnu des informations privées concernant vos comptes bancaires, vos mots de passe ou encore votre numéro de sécurité sociale.

En cas de doute sur l’identité de la personne, refusez et proposez de la rappeler plus tard. Entre temps, effectuez les vérifications nécessaires.