Passées À venir

Prime de naissance de la CAF : conditions, bénéficiaires et montant

Comment obtenir la prime de naissance ? À quel moment faire la demande ? Auprès de qui ? Qui peut en profiter ? Combien peut-on percevoir ? Explications.
Sommaire

La naissance d’un enfant est source de joie, mais également synonyme de dépenses. Afin d’accompagner les familles dans cette étape, les organismes spécialisés tels que la Caisse d’allocations familiales (CAF) et la Mutualité sociale agricole (MSA) délivrent des aides financières. En l’occurrence, la prime à la naissance est l’une des prestations d’accueil du jeune enfant (Paje) disponible. Tout le monde peut-il y prétendre ? À quelle condition ? Quel est son montant ? Décryptage.

Prime de naissance de la CAF : conditions, bénéficiaires et montant




Qui peut bénéficier de la prime de naissance ?

La prime à la naissance est allouée aux personnes qui attendent un enfant à la double condition d’avoir effectué le 1er examen prénatal et de ne pas excéder le barème de ressources en vigueur pour sa situation familiale

En effet, le montant de la prime de naissance varie en fonction de la composition du ménage, du nombre de personnes exerçant une activité rémunérée et des ressources perçues à N-2.

Ainsi, les couples avec 2 revenus et les parents isolés ne doivent pas avoir perçu en 2018 plus de :

  • 42 509 € pour 1 enfant
  • 48 942 € pour 2 enfants
  • 56 662 € pour 3 enfants
  • et 7 720 € par enfant supplémentaire

Les couples avec 1 revenu ne doivent quant à eux pas avoir perçu à cette même période plus de :

  • 32 165 € pour 1 enfant
  • 38 598 € pour 2 enfants
  • 46 318 € pour 3 enfants
  • et 7 720 € par enfant supplémentaire

À quel moment réaliser la demande ?

La demande de prime de naissance est instruite durant le 6e mois de grossesse.

Pour cela, il faut au préalable avoir envoyé la déclaration de grossesse à votre caisse d’affiliation au cours des quatorze premières semaines.

Comment réaliser votre demande ?

Si vous n’êtes pas encore allocataire et que vous avez envoyé votre déclaration de grossesse à temps, vous recevez automatiquement les formulaires cerfa 11423 06 et cerfa 10397 22 pour instruire votre dossier au cours du 6e mois de grossesse.

Sinon, il vous est possible d’en formuler la demande spontanément sur le portail de la CAF ou de la MSA dont vous dépendez.





À combien s’élève la prime de naissance et à quel moment est-elle versée ?

Pour les enfants nés à partir du 1er avril 2018, la prime de naissance s’élève à 947,32 €.

Cette somme peut évoluer si le ménage attend une naissance multiple. La prime est dans ce cas multipliée par le nombre d’enfants. Pour la naissance de jumeaux par exemple, la prime est doublée, soit 1 894,64 €. Pour celle de triplés, la prime est multipliée par trois, soit 2 841,96 €.

    Elle est versée à la famille avant la fin du 2e mois suivant la naissance de l’enfant.

    Bon à savoir : un texte de loi est actuellement à l’étude par le Sénat pour que cette prestation puisse être versée aux bénéficiaires au 7e mois de grossesse. Cette proposition votée à l’Assemblée nationale a pour but d’éviter l’avance de trésorerie parfois pesante sur les ménages fragiles.