Passées À venir

Canicule : nos conseils pour rafraîchir votre logement sans climatisation

Vous n’avez pas de climatisation dans votre logement ? Voici quelques astuces pour réussir à faire baisser la température à l'intérieur de votre domicile.
Sommaire

Selon Météo France, des records de températures absolus sont tombés ce lundi 18 juillet dans 64 communes françaises. Par exemple, il a fait jusqu’à 39,3°C à Brest, battant ainsi largement le précédent record datant du 12 juillet 1949 : 35,2°C. Et alors, que le mercure risque de continuer à grimper dans les prochains jours, voici quelques astuces pour rafraîchir votre logement sans climatisation, appareil qui peut avoir des effets négatifs sur notre santé et l’environnement.

Canicule : nos conseils pour rafraîchir votre logement sans climatisation

Quelques astuces simples pour rafraîchir son logement sans climatisation

La technique la plus simple pour rafraîchir votre logement sans climatisation est de fermer les volets et les fenêtres la journée et d’aérer uniquement la nuit. Ainsi, la chaleur sera bloquée à l’extérieur lorsque le mercure sera élevé et l’air pourra rentrer quand la température aura bien baissé. Attention cependant au risque de cambriolage.

Pour garder votre intérieur au frais, vous pouvez également suspendre des draps ou des serviettes mouillées à vos fenêtres, voire passer fréquemment la serpillère sur le carrelage (sans produit si le sol est propre). En effet, une augmentation du taux d’humidité permet de faire baisser légèrement la température. Notons toutefois que certains sols n’apprécient pas d’être trop souvent mouillés.

Autre astuce facile à mettre en place : débrancher les appareils dont vous ne vous servez pas, comme la box télé ou encore un vidéoprojecteur. Ainsi, vous éviterez qu’ils diffusent de la chaleur dans votre logement.

Les autres techniques pour réduire la température sans clim’

Si vous êtes propriétaire de votre logement, vous pouvez aussi installer un auvent ou un pare-soleil. Toutefois, vérifiez bien que le règlement de copropriété le permet.

Sinon, comme le recommande l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), vous pouvez également créer une ambiance de fraîcheur en utilisant des végétaux à feuilles caduques, c’est-à-dire qui tombent en automne. Par exemple, vous pouvez planter un arbre isolé devant une baie vitrée ou installer une haie si votre terrasse est orientée à l’ouest. Objectif : faire de l’ombre à votre logement.

D’ailleurs, si vous avez une maison, l’Ademe conseille d’opter pour une terrasse en bois, qui stockent moins la chaleur que les surfaces minérales (en béton, en pierre…) et de privilégier une peinture blanche ou un revêtement pâle pour les murs et les toitures frappées par les rayons du soleil. Et sauf en cas de sécheresse, vous pouvez aussi arroser votre jardin le soir, car l’évaporation de l’eau va permettre de réduire un peu la température de l’air.

Quid du ventilateur ?

Enfin, concernant le ventilateur, il faut rappeler qu’il ne rafraîchit pas l’air, mais le brasse. Donc, il peut être utile de le mettre en route pour créer des circulations d’air. Et pour une sensation de fraîcheur, vous pouvez placer un linge mouillé à proximité de votre appareil. En effet, l’eau qui s’évapore va faire baisser la température de la pièce.