Passées À venir

PME : demande d'aide à l'embauche à effectuer avant le 31 décembre 2017

L’aide à l’embauche mise en place par le gouvernement est un dispositif pour faciliter les recrutements au sein des PME. Un soutien qui ne sera finalement pas maintenu pour l’année 2018. Les dernières demandes sont possibles avant le 31 décembre 2017 et sous certaines conditions.
Sommaire

En 2016, le gouvernement a mis en place un dispositif d’aide pour relancer et faciliter les embauches dans les petites et moyennes entreprises. Néanmoins, ce service ne sera pas maintenu en 2018.

PME : demande d’aide à l’embauche à effectuer avant le 31 décembre 2017



Quelles sont les conditions d’attribution de l’aide à l’embauche ?

Les petites et moyennes entreprises (PME) de moins de 250 salariés peuvent bénéficier de cette aide à l’embauche. Celle-ci est attribuée pour des salariés embauchés en CDI ou en CDD, à temps plein comme à temps partiel entre le 18 janvier et le 30 juin 2017. Les contrats de professionnalisation excédents 6 mois sont également éligibles à cette aide.

L’aide doit être demandée pour les salariés dans les 6 mois qui suivent le début du contrat. Leur salaire ne doit pas dépasser de 1,3 le SMIC brut.

Pour en faire la demande, vous devez remplir le formulaire cerfa de demande de prise en charge, l'imprimer et l'envoyer à l'ASP de votre région (mentionné dans le cerfa).

Cette aide à l’embauche ne peut pas être cumulée avec d’autres aides provenant de l’État, excepté les aides attribuées pour les contrats de professionnalisation.

Quel est le montant de l’aide à l’embauche ?

Si l’entreprise décide de recruter un salarié avant le 30 juin 2017, dont le salaire ne dépasse pas le montant du SMIC majoré de 30 %, une aide de 4 000 euros lui sera versée. Une somme qui sera perçue par tranche de 500 euros par trimestre. Un montant modulable selon le temps de travail du salarié.

L’aide à l’embauche ne sera pas maintenue en 2018

Cette aide à l’embauche ne sera pas maintenue en 2018. Néanmoins, si la PME a recruté des salariés avant le 1er juillet 2017, il est possible de bénéficier de cette aide en la réclamant avant le 31 décembre 2017.

Les demandes d’aide à l’embauche déposées après le 31 décembre ne seront pas considérées. Si les recrutements ont été réalisés après le 30 juin 2017, les PME ne peuvent pas bénéficier de ce dispositif d’aide.