Passées À venir

Se marier : les étapes à ne pas négliger et les documents à fournir

La réussite d’un événement tel qu’une célébration de mariage tient souvent à l’implication des partis dans son organisation. Décryptage des points clés.
Sommaire

Avant de se marier, il est nécessaire de se pencher sur des considérations pratiques telles que la désignation des témoins, le choix du lieu de la cérémonie et celui du régime matrimonial. Évidemment, les formalités afférentes à ces choix ne manquent pas. Pour vous aider, nous passons en revue les principales étapes à ne pas manquer.

Se marier : les étapes à ne pas négliger et les documents à fournir




Les justificatifs à réunir avant le mariage

Célébrer une union n’est pas chose facile, il faut optimiser son temps. Pour que l’exercice administratif ne soit pas chronophage, nous vous conseillons de prévoir en plusieurs exemplaires les documents suivants :

  • un extrait d’acte de naissance
  • celui des enfants
  • un justificatif de domicile
  • une pièce d’identité
  • le certificat de contrat de mariage
  • la liste des témoins de mariage accompagnée d’une fiche d’état civil ou d’une photocopie de leur pièce d’identité

Les choix et étapes importantes d’un projet de mariage

La date du mariage est fixée librement par vos soins et selon les disponibilités de votre mairie et votre paroisse. Songez à vous y prendre suffisamment tôt (1 an à l’avance).

Le choix du régime matrimonial est à réfléchir. En effet, plusieurs options s’offrent à vous :

  • la communauté de bien
  • la communauté réduite aux acquêts
  • la séparation de biens
  • la communauté universelle

Les témoins du mariage sont choisis librement. Les personnes désignées doivent être majeures et au nombre de deux minimum, 4 maximum.

Après le mariage

Une fois l’union célébrée, il faut penser à en informer les différents organismes qui régissent votre vie administrative et notamment si vous utilisez le nom de votre conjoint.

D’une manière générale, chacun d’entre eux est en mesure de recevoir l’information par courrier ou en ligne.

Ainsi, vous pouvez contacter :

  • le SIP (Service des impôts des particuliers)
  • la CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie)
  • votre mutuelle complémentaire
  • la CAF (Caisse d’allocations familiales)
  • Pôle Emploi
  • l’ANTS (Agence nationale des titres sécurisés) pour faire modifier vos passeport, carte d’identité, carte grise et permis de conduire