Passées À venir

Inscrire son enfant dans une halte-garderie

Comment inscrire mon enfant dans une halte-garderie ? Quelles sont les conditions d’accueil d’un enfant ? Mode d’emploi.
Sommaire

À la différence des crèches, les haltes-garderies proposent aux parents d’accueillir pour quelques heures ou à la demi-journée leurs enfants jusqu’à l’entrée en maternelle, voir jusqu’à 6 ans pour certains établissements.

Ce mode de garde ponctuel est très apprécié des parents exerçant à temps partiel. Comment procéder à l’inscription de mon enfant dans une halte-garderie ? Où trouver une structure et à quel prix ?

Inscrire son enfant dans une halte-garderie


Quelles sont les conditions d’accueil de mon enfant dans une halte-garderie ?

Les haltes-garderies reçoivent les jeunes enfants à jour de leurs vaccinations jusqu’à leurs 3 ans (parfois 6 en périscolaire).

Elles proposent d’accueillir prioritairement les enfants de parents dont au moins l’un d’entre eux à une activité professionnelle ou ceux issus de familles monoparentales sans distinction professionnelle.

Toutefois, les modalités d’accueil peuvent varier d’un organisme à l’autre.

Dans tous les cas, à partir de 20 enfants accueillis dans l’établissement, 5 % des places sont réservées aux parents à faible ressource engagés dans un parcours d’insertion sociale et professionnelle.

Quels sont les documents à fournir pour la demande d’inscription ?

Avant d’envisager une adhésion, il est conseillé d’appeler la structure, car les documents d’inscription ne sont pas harmonisés sur l’ensemble du territoire.

D’une manière générale, prévoyez d’avoir un certificat médical d’aptitude de vie en collectivité, une photocopie du carnet de vaccinations, une photocopie du livret de famille et votre numéro d’allocataire CAF.

Certaines structures peuvent demander également une photocopie de l’acte de naissance de l’enfant, un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois, des justificatifs de revenus (les trois derniers bulletins de paie) et votre déclaration de revenus de l’année en cours.

Où trouver une halte-garderie ?

Pour trouver une halte-garderie dans votre commune ou ses environs, il vous suffit d’effectuer une recherche en ligne par zone cible et de consulter la carte interactive qui en découle. Vous y trouverez les modalités, les horaires, la capacité d’accueil et le nombre de places disponibles.

Notez qu’il est possible d’intégrer à la recherche d’autres modes d’accueil extérieurs (crèche, microcrèche, jardin d’enfants, etc.).

Par ailleurs, vous pouvez vous renseigner directement en mairie, en PMI, au sein des LAEP (Lieux d’accueil enfants - parents), des CAF, des RAM (Relais assistante maternelle) et des MAM (Maison d’assistantes maternelles).



Comment puis-je financer mon budget halte-garderie ?

Les familles dont les enfants sont accueillis en halte-garderie peuvent bénéficier de la PSU (Prestation de Service Unique).

Il s’agit d’une prise en charge par la CAF de 35 % du prix de revient d’une structure. Cette aide permet aux établissements de facturer aux parents un reste à charge individualisé en fonction des ressources mensuelles nettes imposables et de la composition familiale de chacun.

Pour connaître le tarif qui vous sera attribué, vous pouvez effectuer une simulation.

Les frais de halte-garderie peuvent-ils être déduits de mes impôts ?

Pour les enfants de moins de 6 ans, il est possible de déduire les frais de garde d’un enfant sous forme de crédit d’impôt. La Caisse d’Allocations Familiales ne verse pas d’aide directement aux parents.