Passées À venir

Règles de temps de travail pour un salarié de moins de 18 ans

Bon nombre d’étudiants souhaitent travailler pendant leurs vacances. Les jeunes salariés mineurs ne sont pas soumis aux mêmes règles que les salariés majeurs. Le droit du travail décrit un dispositif précis à mettre en place concernant les temps de travail, de repos et de pause.

Un salarié de moins de 18 ans n’est pas soumis aux mêmes obligations qu’un salarié majeur. Le Code du travail a mis en place des dispositions protectrices spécifiques pour les salariés de moins de 18 ans, mais également de moins de 16 ans sur les temps de travail, de repos, de pause… Faisons le point sur ces règles.

Règles de temps de travail pour un salarié de moins de 18 ans



Durée du temps de travail pour les salariés mineurs

Comme tout autre salarié, le jeune de moins de 18 ans peut travailler légalement 35 heures par semaine. Néanmoins, si les autres salariés de l’entreprise ne travaillent que 34 heures, le mineur ne devra pas travailler au-delà de ces 34 heures.

Si le jeune salarié doit suivre des cours professionnels durant son temps de travail, l’employeur ne doit pas aller à l’encontre de cette obligation. Ce temps de formation est considéré comme un temps de travail.

Pour un jeune salarié entre 16 et 18 ans, la durée quotidienne de travail ne doit pas dépasser 8 heures par jour et 35 heures par semaine. En dessous de 16 ans, le temps quotidien de travail ne doit pas excéder 7 heures par jour.

Le jeune de moins de 18 ans peut effectuer des heures supplémentaires si celle-ci ne dépasse pas 5 heures par semaine. La validation de l’inspection du travail (DIRECCTE) et de la médecine du travail est néanmoins obligatoire pour pouvoir effectuer des heures supplémentaires. Toutefois, sachez qu’un salarié de moins de 16 ans ne peut pas réaliser d’heures supplémentaires.

Temps de pause et de repos

Tous les salariés de moins de 18 ans ne doivent pas travailler plus de 4 heures 30 consécutives. Au-delà, une pause de 30 minutes est obligatoire.

Le repos quotidien d’un jeune salarié de 16 à 18 ans doit être de 12 heures minimum. Pour un jeune de moins de 16 ans, le repos quotidien est fixé à 14 heures minimum.

Quant au repos hebdomadaire, le jeune salarié dispose d’un congé de 2 jours successifs. Il est parfois possible que ce temps de repos soit modifié par dérogation si l’activité de l’entreprise le nécessite. Dans ce cas, le temps de repos est de 36 heures consécutives. Pour un jeune de moins de 16 ans, aucune dérogation n’est possible. Le jeune travailleur dispose de 2 jours de repos hebdomadaires consécutifs.

Un jeune salarié peut-il travailler pendant les jours fériés ?

Les salariés de moins de 14 à 18 ans ne doivent pas travailler lors d’un jour férié sauf dans certains secteurs d’activité. Sont concernés la restauration, l’évènementiel, l’hôtellerie, les commerces de bouches (traiteurs, fromagerie, boulangerie, pâtisserie, boucherie, charcuterie) les tabacs et le secteur du spectacle.